Comment lire 10 livres par semaine ?

La lecture sélective | Enseignant Daniel Gagnon
Inscrivez-vous gratuitement
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
Orthopédagogue

About the Instructor

«Encore gratuit pour un temps limité»

À propos de moi

Je suis Daniel Gagnon, orthopédagogue, et j’ai consacré ma vie à l'enseignement de la lecture.

Le diplôme en Adaption Scolaire permet de travailler comme orthopédagogue. Les orthopédagogues sont des enseignants spécialisés dans l'aide aux personnes en difficulté d'apprentissage, principalement en lecture.

Je détiens une maîtrise en psychopédagogie sur l’apprentissage précoce de la lecture et les neurosciences, alors que ce terme n'existait pas encore. Le titre de mon mémoire : Les implications pédagogiques de quelques théories sur le développement du cerveau.

Je suis fier de ce diplôme. J’ai travaillé très fort pour l’obtenir. Il m’a valu des félicitations comme «modèle d’étudiant de maîtrise» par mes professeurs qui signalaient ainsi ma curiosité et mes initiatives.

Depuis 20 ans, je me suis spécialisé dans l’enseignement des habiletés avancées en lecture, approche connue sous le nom de LECTURE RAPIDE. Ma mission : enseigner aux lecteurs, débutants comme experts, comment :

• lire plus vite et mieux,

• aller rapidement à l’essentiel,

• retenir davantage à court et à long terme,

• être un lecteur efficient et découvrir le plaisir de lire.

J’ai formé à la lecture rapide des milliers de personnes sur trois continents, en France, en Afrique (Sénégal, Mali, Congo), au Mexique et bien sûr au Canada.

À Dakar, le vendredi c’est le jour de la prière et on porte le Boubou. En personne, c’est très élégant et majestueux.

Je suis l’auteur du livre, «La lecture rapide adaptée aux enfants», qui s’adresse aux parents et aux enseignants du primaire. Ce livre vise à introduire dans l’enseignement de la lecture trois éléments propres à la lecture rapide qui aident grandement les enfants à lire mieux et à aimer lire. Les résultats obtenus jusqu’à maintenant s’avèrent impressionnants. Les témoignages que je reçois, comme celui de cette enseignante, me vont droit au cœur :

« … ils ont tous bien progressé en rapidité, en compréhension de lecture et surtout : ils ont tous le goût de lire. De nombreux parents viennent me dire leur étonnement pour cette nouvelle passion. » Élisabeth Meignan, enseignante CE1 (2e année)

Disponible en format numérique sur Amazon et en format papier sous le titre «Quand lire rime avec plaisir». Pour en savoir plus sur ce livre, cliquez ici.


Comment mes recherches m’ont permis de développer une méthode simple, efficiente et sans fla-fla

C’est au début des années 70, que j’ai entendu parler pour la première fois d’un lecteur prodige, Jacques Bergier, dont on disait qu’il lisait à plus de 1000 et même 2000 mots à la minute.

J’ai immédiatement rêvé de développer ce pouvoir extraordinaire.

J’ai suivi mon premier cours de lecture rapide en 1975. La méthode Reading Dynamics d’Evelyn Wood qui est devenue célèbre pour avoir formé John Kennedy à la lecture rapide.

Depuis, j’ai lu tout ce que j’ai pu trouver sur la lecture rapide. J’ai suivi tous les cours les plus connus et beaucoup d’autres moins connus, en personne ou par correspondance.

Deux méthodes fondamentales se démarquent : la méthode Richaudeau en France et la méthode Evelyn Woods aux États-Unis.

La méthode Richaudeau met l’accent sur l’élimination de la sous-vocalisation et le développement de l’empan de l’œil. Elle utilise des outils, comme une simple cache en papier ou des logiciels de défilement de mot, pour s’exercer avec des groupes de mots vus de plus en plus rapidement.

La méthode Evelyn Woods met l’accent sur l’utilisation d’un pointeur et de très longs entraînements. Ils consistent à parcourir des textes très rapidement, en diagonale ou en traçant un grand S, en vue de déclencher la capacité de saisir les idées plutôt que les mots.

À peu près tous les livres et tous les cours qui existent copient, avec quelques variantes, ces deux approches. Toutes ces méthodes voient différentes façons de survoler un texte pour en saisir l’essence. Ces techniques de survol sont appelées notamment : lecture dynamique, écrémage, lecture sélective.

Ces dernières années, l’approche photoreading a connu du succès en promettant 25 000 mots à la minute grâce au « pouvoir de notre subconscient ». En réalité, les 25 000 mots ne représentent qu’une des cinq étapes de la méthode. Au final, en complétant les cinq étapes, non seulement vous ne lisez pas plus rapidement, mais vous démontrez une moins bonne compréhension, même si vous avez l’impression du contraire. J'en parle plus en détail dans cette série de chroniques : ICI

Dans ma quête du «Graal» de la lecture rapide, je n’ai rien vécu de « magique » ! Plus de 80 % de ces cours frôlent les limites de la fraude. Voici ce qu’une métarecherche (une recherche qui compile d’autres recherches) dit de ces approches :

• Leurs promesses ne sont pas au rendez-vous.

• On ne peut pas élargir l’empan de l’œil ni éliminer la sous-vocalisation. »

• Au-delà d’une certaine vitesse, les gains se réalisent au détriment de la compréhension.

Toutefois, de suivre tous ces cours m’a permis de développer une approche qui reprend le meilleur de ces méthodes. J’ai distingué ce qui fonctionne de ce qui ne fonctionne pas et créé une méthode qui se démarque par sa simplicité et sa rigueur.

TOUT LE MONDE (les lecteurs très lents comme les super lecteurs) peut augmenter sa vitesse de lecture de 25 à 150 % tout en maintenant une bonne compréhension (80 % de rétention d'un texte ludique facile). Il s'agit de prendre l'habitude de lire avec un pointeur qui favorise la concentration (lire rapidement demande de la concentration), et s'habituer à sous-vocaliser rapidement. Ces deux techniques sont spécifiques à la lecture rapide. C'est ce qu'enseigne ma cyberformation LIREMIEUX.CA.

TOUT LE MONDE a aussi besoin de réviser ses stratégies de lecture. Si vous en avez peu, c'est un impératif: vous gagnerez énormément de temps et découvrirez le plaisir de lire, c'est garanti. Si vous lisez plusieurs heures par jour et que lire est votre gagne-pain: consacrer une heure ou deux à affuter vos outils est aussi un impératif. Tous les grands sportifs ont un coach qui les aide à ajuster leurs techniques et leurs stratégies. LIREMIEUX.CA décrit ces techniques, mais ne les pratique pas; le cours « COMMENT LIRE 10 LIVRES PAR SEMAINE ! » présente la lecture sélective en détail et vous accompagne dans sa pratique.

Je suis convaincu d'offrir le meilleur cours de lecture rapide qui soit. Du moins, j'ai passé une grande partie de ma vie à m'intéresser à l'enseignement de la lecture et à chercher honnêtement le meilleur moyen de devenir un lecteur rapide, et c'est le résultat de ces recherches que je vous offre.

Voici la question à vous poser avant de choisir une approche :

« Est-ce que la thèse est formulée clairement et qu’à la lumière du gros bon sens elle n’est pas absurde ? »
Normand Baillargeon «
Légendes pédagogiques»

Investir en soi, c'est toujours la meilleure chose à faire

Je peux vous assurer que comme pour des milliers de personnes à travers le monde, si vous complétez ce cours et LIREMIEUX.CA, vous deviendrez un lecteur avide et efficient. De plus, LIREMIEUX.CA est peu coûteux et sans risque: il vient avec une garantie de remboursement de 30 jours sans condition. Vous n'avez rien à perdre et tout à gagner; c'est comme un casino où il est impossible de perdre. Consacrez quelques heures de votre vie à LIREMIEUX.CA et un jour comme Jocelyn Pinet vous direz : « C'est professionnellement le meilleur investissement que j'ai fait ces dernières années. Je consacre plusieurs heures par jour à la lecture et j'ai vu mon efficacité doubler. La rentabilité est évidente...»

Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi en utilisant la fonction «Discussions» ou par un autre moyen.

Bonne formation,

Daniel Gagnon

dg@liremieux.ca

Comment aller rapidement à l'essentiel d'un texte !


Course Contents

15 Textes
1.5 hrs